L’origan de l'Himalaya efficace contre le SARM

ÉCRIT PAR: , 2008-11-25 13:46:00


Une équipe de chercheurs d'une université britannique, l’University of the West of England (UWE) de Bristol, a découvert que l'huile essentielle d'origan de l'Himalaya avait de fortes propriétés antibactériennes et tue même le staphylococcus aureus, la superbactérie mieux connue sous le nom de SARM. Ils espèrent que les résultats de leur recherche vont conduire à l'élaboration de savons désinfectants et de produits nettoyants utilisés pour l’entretien dans les hôpitaux.

Les chercheurs de Bristol ont fait équipe avec une entreprise de l'Inde, Biolaya Organics, qui développe des projets visant à conserver les plantes médicinales menacées. Ensemble, ils ont découvert les propriétés de l'origan de l'Himalaya.

L’Origanum vulgare, ou origan de l'Himalaya, pousse comme son nom l’indique dans l'Himalaya. Les populations locales de l'Himalaya ne considèrent pas qu’il a des vertus médicinales ni même culinaires et ils le traitent comme une mauvaise herbe. Ils l'appellent «bekaar gahaa» ou «herbe inutile» parce que même les vaches et les chèvres n’en veulent pas.

Pourtant, Ben Heron de Biolaya Organics se disait qu’il serait avantageux pour les communautés locales de travailler avec cette plante parce que l'origan peut être récolté, année après année, sans en épuiser les plants. Bien que des études avaient déjà confirmé que l'huile essentielle d'origan de la Méditerranée était un puissant antimicrobien, en raison d'un composé qu’il contient - le carvacol - personne jusqu’ici n’avait testé les propriétés de l’huile essentielle de l’origan de l'Himalaya. Ben Heron a d’abord eu l’idée de faire analyser l’huile indienne dans un laboratoire de New Delhi pour constater que l’origan de l'Himalaya contenait autant carvacol que celui de la Méditerranée.

Les scientifiques de l’UWE sont ensuite intervenus avec à leur tête le professeur Vyv Salisbury qui a dirigé l’étude sur l’origan indien et la Dre Shona Nelson, également de l’UWE.

«Nous avons fait quelques essais préliminaires et nous avons constaté que l'huile essentielle d'origan tue le SARM, à une dilution de 1 à 1000, a déclaré le professeur Salisbury dans un communiqué de l’UWE. Les tests montrent que l’huile tue le SARM à la fois sous forme liquide ou sous forme de vapeur et son activité antimicrobienne n'est pas diminuée lorsque chauffée dans l'eau bouillante.»

Le professeur Salisbury croit que l’huile essentielle d’origan de l’Himalaya pourrait peut-être être utilisée pour développer des désinfectants et des poudres à lessiver. Aussi, pour s’assurer de l’efficacité de l’origan de l’Himalaya, les chercheurs de Bristol ont déjà commencé une autre étude en partenariat avec les laboratoires de la SGS à Delhi pour donner à l’origan de l’Himalaya la crédibilité nécessaire à sa mise en marché.

La recherche fait partie du projet Himalaya Origan visant à donner aux communautés rurales les moyens de générer des revenus durables par la collecte de produits dans le district de Kullu de l'Himachal Pradesh. Plus tôt cette année, le programme des Nations-Unies pour l’environnement (UNEP) a décerné au projet un prix SEED. Le projet Himalaya Origan est l'un des cinq lauréats d’un prix SEED 2008. Il s’est distingué parmi plus de 400 candidatures provenant du monde entier.

Plus de renseignements dans Salut Bonjour
RECOMMANDÉ POUR VOUS
AILLEURS SUR LE WEB
BackToTop